Onboarding : 4 défis à relever pour réussir

par 6 Oct 2021Articles, Enjeux RH

Onboarding, l’accueil des nouveaux collaborateurs est une partie cruciale du processus d’embauche. Ainsi une intégration ratée vous fait perdre, en plus coût du recrutement, le salaire de la personne pendant toute la période d’essai et plusieurs mois de manque à gagner correspondant au poste à pourvoir. Cela représente vite plusieurs dizaines de milliers d’Euros

En revanche, bien exécuté l’onboarding permet d’atteindre 4 objectifs importants et aide votre entreprise à atteindre son plein potentiel.

 

Sécuriser l’embauche

Le T.E.P.E (Taux d’Échec du Processus d’Embauche), est de l’ordre de 15% en France et l’on estime qu’environ 66% de ruptures se font à l’initiative du salarié. Compte tenu des enjeux financiers et opérationnels que cela représente il parait essentiel de s’assurer du bon accueil du collaborateur. Qu’ils s’agissent de garantir l’accès au matériel et aux informations nécessaires, de bien accueillir la personne ou tout simplement de tenir les engagements pris lors de l’embauche, des mesures organisationnelles simples permettent de réduire ce phénomène d’attrition précoce.

Rendre opérationnel

Chaque jour de délai entre l’arrivée du collaborateur et le moment où il est autonome est un jour perdu. Pour que la personne soit rapidement opérationnelle il n’est bien sûr pas simplement question de logistique, mais aussi de formation d’accompagnement et de définition des objectifs.

Onboarding

Crédit photo : Istock

Evaluer

Si voir partir la bonne personne est difficile, garder une personne qui ne convient pas peut avoir des conséquences bien plus dommageable tant au niveau économique, que social et psychologique. S’il peut être tentant d’idéaliser le nouveau venu, en particulier après des mois d’attente, il est nécessaire d’assurer un suivi de proximité et de ne pas relâcher sa vigilance.

Intégrer à l’équipe

Pour des questions de temps et d’économie, les grands absents de la plupart des processus de sélection sont les futurs collègues de la personne recrutée. Ils disposent pourtant d’un pouvoir immense sur la réussite de leur nouveau collègue y compris s’il s’agit de leur manager. Il est essentiel que le nouveau collaborateur trouve sa place et que se nouveaux collègues comprennent bien son rôle et ses prérogatives. Combien d’efforts et de talents sont gâchés faute s’être assuré de cela.

 

En conclusion, l’accueil des collaborateurs est une étape cruciale souvent mésestimée de la vie en entreprise et qui porte en elle les racines de succès ou de difficultés à venir. Pour atteindre les 4 grands objectifs de l’onboarding, vous devez vous assurer que vos employés ont accès à tous les outils et informations nécessaires dès le premier jour. Vous devez également prévoir une formation afin qu’ils puissent être autonomes dès que possible tout en étant suivis de près par quelqu’un qui se soucie de leur réussite dans ce rôle. Enfin, veillez à ce qu’une personne extérieure à votre équipe se sente la bienvenue et comprenne clairement ce que l’on attend d’elle, ce qui contribuera non seulement à la fidéliser mais aussi à encourager la créativité au sein de la culture de l’entreprise.