Communication B to B : Construire une vision fédératrice

La communication B to B a ses propres spécificités. Elle s’adresse au domaine professionnel qui se définit par ses propres codes et ses contraintes opérationnelles. S’adresser aux entreprises, aux professionnels implique que l’on maîtrise parfaitement son domaine. Cela implique aussi que l’on se présente comme un acteur référent sur son marché. L’information diffusée doit représenter une forte valeur ajoutée et s’adresser parfaitement au public qu’elle vise.

Les enjeux décrit précédemment conditionnent la façon de construire une stratégie de communication B to B attractive et convaincante.

Pour réussir, il est indispensable de privilégier une démarche collective. Cette dernière est garante de l’adhésion des parties prenantes et des personnes concernées par la mise en œuvre du projet.

POURQUOI CONSTRUIRE UNE VISION FEDERATRICE EST PRIMORDIAL

Au sein de l’entreprise, quel que soit sa taille, peuvent coexister des intérêts divergents.
Définir et planifier sa communication B to B relève de la décision stratégique.

Les décisions stratégiques modifient l’ensemble de l’organisation. Ici, ces décisions devront déterminer l’orientation d’une communication à fort pouvoir d’attraction. Une prise de parole à partir de laquelle l’entreprise peut maintenir un avantage concurrentiel durable dans son environnement. A condition de contourner les difficultés inhérentes à la pratique communicante.

En communication, comme dans tous domaines, la décision stratégique est le résultat d’un diagnostic et d’une formulation d’objectifs.

Elle doit être basée sur un processus de réflexion et une vision formalisée. Les moyens qui seront mis en œuvre dépendront de la capacité à être réactif et créatif. Sans oublier la part d’intuition qui permet de percevoir les besoins de changement et la route à suivre.

C’est une démarche d’anticipation porteuse de risques. L’enjeu est d’autant plus important dans les PME. En effet, le dirigeant est dans une « proximité » qui lui permet de communiquer sa vision.

Ces décisions, prises dans un contexte incertain et mouvant, ont des effets durables et modifient en profondeur la structure de l’entreprise.

Il faut favoriser l’adhésion du plus grand nombre afin de coordonner les actions pour atteindre les objectifs de communication fixés.

Les technologies numériques de communication multiplient les occasions et les formes de prise de parole, de même que leurs diffusions. Pour une prise de parole sur internet, la culture d’entreprise peut être un levier fédérateur.

Recevez notre fil d'actualité

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous avez souscrit au fil d'actualité avec succès !